actualité
quatrième de couverture
mes livres
mes chansons
entre eux
table de chevet
dans les bacs
entre nous
liens
entre vous et moi
son 

Bienvenue sur le site de Rémi Bertrand



EN LIBRAIRIE depuis le 4 février 2016, la nouvelle édition d'un livre (ou bouquin ?) qui fête ses dix ans de succès :

Un bouquin n’est pas un livre, Paris, Le Seuil/Points.

À travers de courtes chroniques, je vous fais partager le plaisir de la langue en confrontant les synonymes : vélo/bicyclette, cigarette/clope, timide/réservé, mail/courriel… Vous saisissez la nuance ? Humour et bonne humeur se mêlent à l’étymologie et à la rigueur de l’information.
Si vous avez déjà le bouquin, découvrez le livre... et inversement !
L’occasion de fêter également les dix ans de la collection «Le goût des mots» dirigée par Philippe Delerm aux éditions Points, où vous pouvez aussi (re)découvrir mon autre opus, Un mot pour un autre.

----------------------------------------------------------------


CA S’EST PASSE...
...EN 2014

En décembre sont parus les Actes du Colloque «Romanistes & Romanciers». Le volume rassemble des contributions inédites, originales et variées - sur les rapports entre formation de romanistes et écriture - de la trentaine d’auteurs qui avaient débattu de ces mêmes liens lors du colloque qui s’était déroulé au Palais des Académies en 2012. Plus d’infos en cliquant ici (site des Editions de la Province de Liège).

Dans le cadre de Mons Passé Présent 2014, festival montois de théâtre en rue, ma saynète satirique «A la gare comme à la guerre !», spécialement écrite pour l’occasion, a été interprétée une quinzaine de fois, au coeur de la ville, du 19 au 21 septembre, par Ariane Théry, Stefania Greco, Olivier Nivarlet, André Triffet et Michel Duprez, dans une mise en scène d’Hugues Chamart.
(Re)découvrez-la en cliquant ici (vidéo) !


Dans le cadre de «La langue française en fête» qui s’est déroulée du 15 au 23 mars 2014, 10 auteurs francophones (belges, français, québécois et suisses) ont été sollicités par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France et leurs partenaires (dont la Fédération Wallonie- Bruxelles) pour écrire 10 nouvelles, chacune sur un mot imposé.
Le thème de cette année : «Dis-moi dix mots... à la folie »
Les mots : ouf, charivari, hurluberlu, s’enlivrer, timbré, à tire-larigot, tohu-bohu, faribole, zigzag, ambiancer.
Ma contribution : timbré !
Pour en savoir plus : www.lalanguefrancaiseenfete.be


------------------------------------------------ ----------------------------------------------


...EN 2012

Le 10 mars s’est déroulé, au Palais des Académies, le Colloque «Romanistes & Romanciers» réunissant une trentaine d’auteurs qui ont débattu des liens entre leur pratique de l’écriture et leur formation en philologie romane.
A cette occasion, j’ai participé à la table ronde présidée par Jean Louvet, avec Jean Claude Bologne, Vincent Engel, Stéphane Lambert, Laurence Thirion, Annie Préaux et Pascal Vrebos.

------------------------------------------------ ----------------------------------------------


...EN 2011

Le 16 octobre, à l’occasion de la Fureur de Lire, j’étais invité chez l’habitant dans une magnifique demeure de la Rue de la Grosse Pomme à Mons. Une rencontre conviviale, en toute simplicité, avec des textes lus par les comédiens de la Roulotte théâtrale, dont les activités sont à découvrir en cliquant ici.

Les 1er et 2 octobre, j’étais invité au Salon du livre de Gaillac dans le cadre splendide de l’Abbaye Saint- Michel. J’ai eu le plaisir de partager un petit-déjeuner littéraire avec Jeannine Gerbault, Jean-Louis Fournier et Gilles Guilleron, lors d’une table ronde animée par Jean-Antoine Loiseau. (Re)découvrez le menu en cliquant ici.

Le 13 mai, Un mot pour un autre a été récompensé par le Prix Charles Plisnier 2010, prix littéraire belge décerné chaque année par la Province de Hainaut à un écrivain hainuyer. Cliquez ici pour en savoir plus sur ce prix.

------------------------------------------------ ----------------------------------------------


...EN 2010

Dans le cadre des «Rendez-vous de la langue française» organisés par la Ville de Mons du 22 au 25 avril, est paru, aux éditions Luce Wilquin, Des Nouvelles de Mons, un recueil collectif rassemblant dix des quarante-sept nouvelles publiées par la Ville chaque année depuis 2000 (à l’occasion des RDV de la langue française, anciennement RDV du livre). Vous pouvez y (re)découvrir les textes de Marcel Moreau, Nicolas Ancion, Daniel Charneux, Patrick Virelle, Ariane Lefort, Malika Madi, Françoise Houdart, François Emmanuel, Toni Santocono et... mon «Beffroi de mon jardin» (paru en 2006)! Le dimanche 25 avril, nous étions tous réunis à la Salle Saint-Georges (Grand Place de Mons). J’ai ensuite présenté Un mot pour un autre en compagnie de Marco Cecchinato.
Découvrez le programme complet des RDV en cliquant ici.


Le 3 février, j’étais l’invité des Mercredis du livre à la SABAM pour présenter Un mot pour un autre en compagnie de Guy Delhasse, aux commandes, et d’Evelyne Wilwerth, à la lecture. Des croissants, des petits pains, des mots, de la musique, de l’humour. Une matinée savoureuse et riche en rencontres!

Le 28 janvier, j’étais l’invité de la librairie Graffiti à Waterloo. Avec Sophie Creuz pour guide, j’ai eu le plaisir de vous présenter Un mot pour un autre.

------------------------------------------------ ----------------------------------------------


...EN 2009

Le 15 octobre, j’étais l’invité de la bibliothèque de Tamines, dans le cadre de la Fureur de lire 2009, pour échanger avec les participants d’un groupe mixte en alphabétisation et en atelier d’écriture. L'occasion d’évoquer les arcanes de la création et de lire les textes de chacun sur les synonymes et les couples de mots, dans une ambiance mezzanine-bougies. Une très belle soirée!

EN LIBRAIRIE depuis le 24 septembre, un nouvel opus qui va vous réconcilier avec la langue française :
Un mot pour un autre, Paris, Le Seuil/Points.
Dénoter ou détoner ? Harde ou horde ? A l'intention de ou à l'attention de ? Prodige ou prodigue ? Perpétrer ou perpétuer ? Collision ou collusion ?… Qui peut prétendre n'avoir jamais pris un mot pour un autre ? Au fil d'une petite trentaine de chroniques à la fois didactiques et ludiques, agrémentées de dessins percutants, je vous invite à faire connaissance avec quelques «paronymes», ces mots que l'on confond toujours !
Ce titre s’inscrit dans la collection de poche dirigée par Philippe Delerm, «Le goût des mots», dans laquelle j’ai publié Un bouquin n’est pas un livre.

Le 26 mars, j’étais l’invité de l’atelier «Lire autrement... dans le noir», organisé tous les deux mois par l’association Les amis des aveugles, à Ghlin. Au programme: lecture d’extraits dans l’obscurité la plus totale et échange d’impressions avec le public (mixte). Une expérience vraiment enrichissante!

------------------------------------------------ ----------------------------------------------


...EN 2008

Le 6 novembre, j’étais l’invité de la bibliothèque communale de Ham- sur-Heure/Nalinnes, au Château Monnom, pour une rencontre littéraire devant un public nombreux, dans le cadre du sixième cycle de conférences organisées par le service culturel de l’entité.

Le 19 octobre, l’Association royale des écrivains de Wallonie m’a décerné le prix Emile Poumon, qui récompense chaque année un auteur «contribuant au rayonnement intellectuel de Mons et de ses alentours». Un premier prix... à couper le souffle!

En mars est parue une Anthologie du roman historique en Belgique francophone (éd. Le Cri), à laquelle j’ai collaboré. Cet ouvrage présente, sous forme de fiches pédagogiques, quelques romans historiques d’auteurs belges. Plus d’infos en cliquant ici.

Le 5 mars, j’étais au «Compartiment Auteurs» de la Foire du Livre de Bruxelles, en compagnie de Maurits Van Overbeke pour une présentation croisée de son ouvrage L’Amont des mots (PUL, 2008) et de mon Un bouquin n’est pas un livre. La rencontre était animée par Pierre Escoyez, tandis que Claude Favre a lu des extraits.

------------------------------------------------ ----------------------------------------------


...EN 2007

Le 17 octobre, j’étais l’invité de la bibliothèque de la Ville de Mons «L’Île aux livres», dans le cadre de la Fureur de lire 2007. Daniel Charneux animait la rencontre.

Le 9 juin, j’étais invité au Festival du Mot dans le superbe cadre de La Charité-sur-Loire. Devant quelques dizaines de curieux, j’ai présenté Un bouquin n’est pas un livre, dont la comédienne Alix Poisson a lu quelques extraits.
Quelques jours plus tôt, les noms des lauréats du concours sur les synonymes, «L’Autre Mot», organisé par le Festival du Mot et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), ont été dévoilés. Vous avez été plus de 300 à participer, dans plus de 40 pays ! Bravo et merci à tous ! Cliquez ici pour découvrir le classement et ma nouvelle Désordre intérieur qui a servi de base au concours.

Le jeudi 31 mai, j’étais l’invité des «Je dis Livre» organisés chaque mois à la bibliothèque des Chiroux (Liège). J’ai répondu avec plaisir aux questions de Nicolas Ancion devant un public nombreux. Un carnet a été publié pour l’occasion.

Le 22 avril, Daniel Charneux présentait les éditions du Somnambule équivoque aux «Rendez-vous du livre» (Mons, Grand’Place), en présence du directeur littéraire, Philippe Bachy, et de deux auteurs, Fidéline Dujeu et moi-même.

Dans le cadre de «La langue française en fête», 25 auteurs de la Communauté française de Belgique, inspirés par le thème de la ville, ont proposé quelques phrases, en prose ou en rimes, affichées ici et là dans les quartiers de Liège, élue «Ville des Mots» du 19 au 27 mars. J’ai participé à l’aventure, avec une phrase issue de ma chanson «Dans les bulles»: «J’ai mis sur mon étagère / Une boule en verre / Qui contient une ville / La ville où j’ai connu / Ton sourire dans ses rues / Ton parfum dans son parfum /Je ne la reconnais plus / Si nue / Sans ses habits de joie de vie de toi»
Pour en savoir plus : w ww.villedesmots2007.be

Le 24 mars, j’étais au Salon du Livre de Paris pour dédicacer Un bouquin n’est pas un livre, en compagnie de Gilles Henry, sur le stand des éditions Points/Seuil.

Le 28 février, j’étais à la Foire du Livre de Bruxelles pour parler de Coxyde lors d’un débat organisé par les éditions du Somnambule Equivoque, avec Fidéline Dujeu et Philippe Bachy.

Du 12 au 15 février, dans le cadre de la Saint-Valentin et du Festival International du Film d’Amour présenté par la Ville de Mons, le journal La Province a publié ma nouvelle inédite, «24 secondes par image», spécialement écrite pour l’occasion (texte intégral sur ce site).

Le 8 janvier, j’étais invité à l’émission 50 degrés Nord sur ARTE.


------------------------------------------------ ----------------------------------------------


...EN 2006

Le 9 décembre, j’étais à la librairie Molière de Charleroi pour une séance de dédicaces.

Le 6 décembre, j’ai présenté Coxyde à l’Espace Wallonie- Bruxelles (à Bruxelles), sur l’invitation de l’Association royale des écrivains wallons.

Le 30 novembre, j’ai participé, avec Christine Aventin, à une rencontre littéraire animée par Vincent Engel, à la librairie Agora de Louvain-la-Neuve.

Le 28 novembre a été diffusée l’émission Tête à tête sur La Première où j’ai dialogué pendant une heure avec Laurent Dehossay, lequel a également parlé de Coxyde dans l’émission Mille-feuilles !

EN LIBRAIRIE depuis le 11 octobre, une fiction (un roman ?) sur les méandres du couple et aux couleurs de la Mer du nord :
Coxyde , fiction, Liège, Le Somnambule Équivoque.
Les cuistax, les gaufres de Zizi et de Siska, les villas centenaires, la digue, l’Horloge, le Musée Delvaux, le bouquiniste Peter Pan, le bateau amphibie, La Vigie,… Vous retrouverez l’univers de Coxyde à travers l’errance de Marie et de Clément qui se découvrent sur la côte un passé à la fois commun et différent. Un court-roman intimiste sous le signe de l’amour et du destin.
Bourse découverte du Centre national du livre (Paris) et prix d’aide à l’édition du Fonds national de la littérature (Bruxelles).

Le weekend du 30 septembre et du 1er octobre, j’étais invité à la seconde édition de LIRE EN POCHE, unique salon consacré au format poche, organisée par la Ville de Gradignan (Gironde). Le samedi 30 septembre, j’ai participé, avec Philippe Delerm, Daniel Brandy et Gilles Henry, à une rencontre animée par Jean-Luc Furette autour de la collection «Le goût des mots». Depuis la présentation de mon bouquin/livre, plus aucune Gradignanaise n’ignore les nuances entre l’épouse et la femme !

EN LIBRAIRIE depuis le 21 septembre, un livre (un bouquin ?) qui va vous réconcilier avec la langue française :
Un bouquin n’est pas un livre, Paris, Le Seuil/Points.
À travers de petites chroniques, je vous fais partager le plaisir de la langue en confrontant les synonymes : vélo/bicyclette, cigarette/clope, timide/réservé, mail/courriel,… Vous saisissez la nuance ? Humour et bonne humeur se mêlent à l’étymologie et à la rigueur de l’information. Un livre/bouquin à lire/bouquiner dans le métro, sur le canapé ou ailleurs !
Ce titre fait partie des six premiers livres d’une nouvelle collection de poche dirigée par Philippe Delerm : «Le goût des mots» Tout un programme !

Le 20 septembre, j’étais présent à la soirée de lancement de la collection «Le goût des mots», à Paris, aux côtés de l’équipe de Points, de Philippe Delerm, des autres auteurs de la collection et de nombreux invités.

Le 29 août : mise en ligne de ce tout nouveau site ! Bonnes découvertes et n’hésitez pas à laisser une trace de votre passage sur le LIVRE D’OR !

Du 20 au 23 avril, j’ai participé aux «Rendez- vous du livre» organisés à Mons. A cette occasion six nouvelles ont été distribuées gratuitement dans la ville : Le Beffroi de mon jardin, de ma plume, et des textes de Christine Aventin, Françoise Lison-Leroy, Alain Bertrand, Michel Joiret et Michel Torrekens. Ces nouvelles sont toujours disponibles dans les commerces de Mons.

Le dimanche 19 février, malgré une forte grippe, je dédicaçais quelques mandarines à la Foire du Livre de Bruxelles, sur le stand Gallimard (qui a racheté une partie du Rocher…) Merci à vous toutes et à vous tous, qui êtes venus en nombre partager ce moment fruité !

Le 7 février, j’étais invité par le distributeur AMP – qui venait de placer ma mandarine en «coup de cœur» dans une centaine de ses points de vente – à présenter La Mandarine blanche à l’inauguration de la librairie Thema, à Boncelles, devant les bibliothécaires de la région liégeoise.


------------------------------------------------ ----------------------------------------------


...EN 2005

Le 27 octobre a vu débarquer une cargaison de Mandarine blanche sur les tables des librairies…

Le 19 mars, j’avais l’immense plaisir d’être aux côtés de Philippe Delerm, au Salon du Livre de Paris, pour dédicacer l’essai que je lui ai consacré.

Le 13 janvier a paru Philippe Delerm et le minimalisme positif.


------------------------------------------------ ----------------------------------------------


...EN 2004

A l’automne a paru ma nouvelle «Le Trou» dans la revue lyonnaise [ON]


------------------------------------------------ ----------------------------------------------


...EN 2001

En novembre a paru ma nouvelle «Le Gant» dans le recueil collectif Le Gant et autres nouvelles préfacé par Vincent Engel.